Comme je vous l'ai dis dans mon dernier article, je bricole peu en ce moment car........ je cours avec mes filles; dans le quotidien, comme tout le monde, mais en baskets aussi !

Je pratique le running depuis un an, pour le plaisir. Je cours 3 à 4 fois par semaine environ 8km, parfois plus souvent, parfois plus longtemps, tout dépend de mon envie, du temps que j'ai et, de la météo. Bref, si vous souhaitez savoir ce qui m'a donnée envie de mettre mes baskets je vous laisse lire un article publié ici.

SAM_1448

Mon deuxième lapin demande souvent à venir avec moi, mais elle est encore petite pour courir si longtemps et même si elle sait enfin faire du vélo sans roulettes, c'est un peu juste. Et puis cette année, j'ai décidé de participer à ODYSSEA (course de lutte contre le cancer du sein) et il s'avère que les enfants peuvent participer dès l'âge de 5 ans pour une course de 1km. Il existe différents parcours en fonction de l'âge: 1km, 5km et 10km pour les plus grands.

Mon lapin est motivée et veut s'entraîner tous les jours! Bon mon lapin numéro un est moins intéressée mais elle s'est laissée convaincre par l'enthousiasme de sa soeur. Donc, nous serons trois sur le départ, je participerai aux 5 km (pour ne pas les faire trop longtemps attendre avec 10km!!!). je suis très contente de partager ce moment avec elles, et tant pis si je ne fais pas les 10km comme j'en avais envie. C'est aussi ça être maman: faire ce que l'on peut et pas toujours ce que l'on veut!!!

IMG_20160527_200846

Je me suis mis tardivement au sport et, je n'incite pas beaucoup mes filles à pratiquer en club. Je n'aime pas trop ce besoin de faire du plaisir premier une compétition, une rivalité entre enfants et cette nécessité de performance.
J'espère que cette expérience pour les filles leur apportera de vraies valeurs pour faire du sport: le faire pour soi, pour le plaisir, pour le bien-être et pour développer leur estime de soi.

La vie est devenue une source de compétition et de rivalité permanente, il faut sans cesse se comparer à l'autre pour avoir le sentiment d'exister, c'est n'importe quoi. Je pense que l'on trouve tout cela trop dans le système scolaire et, les enfants ont le temps d'y être confrontés et surtout, laissons leur temps de pouvoir s'en protéger!!!

L'ambition est une valeur et un moteur pour avancer mais pas au détriment de l'Autre; l'échec est une source de savoir il est important de savoir échouer!

 

Et vous, quel est votre avis sur la pratique du sport?

Belle journée,